La tontine

Aujourd’hui, face au contexte de taux bas et de volatilité des marchés, cette opération financière est d’autant plus pertinente qu’elle permet de choisir le temps comme allié pour trouver du rendement tout en limitant la prise de risque, l’opération tontinière correspondant à un profil d’investissement prudent.

  • Comment la Tontine fonctionne-t-elle ?

Il s’agit d’un produit viager qui fait intervenir 3 acteurs :

  1. l’adhérent, qui paie la prime ;
  2. l’assuré, qui est la personne physique sur laquelle repose le risque de décès ;
  3. enfin, le bénéficiaire en cas de vie qui est la personne qui recevra les fonds au terme de la tontine.

En principe, ces qualités sont cumulées sur la tête d’une même personne : l’adhérent. Si ces différents éléments rappellent le mécanisme de l’assurance-vie, l’opération tontinière s’en distingue radicalement car elle repose sur un système d’associations tontinières lancées successivement chaque année pour une durée de 25 ans, auxquelles l’épargnant peut souscrire a minima pour 10 ans.

Au dénouement de l’opération tontinière, qui correspond au terme choisi par l’épargnant, les sommes capitalisées sont intégralement réparties entre les souscripteurs-assurés survivants. Pour couvrir le risque lié au décès, une couverture prévoyance est proposée au client.

vidéo Tontine « Angle général » : https://m.youtube.com/watch?v=CjFFfXbc4WY

 

  • En quoi est-elle pertinente sur un plan financier ?

Les spécificités propres de la tontine en matière financière lui confèrent des avantages considérables lors de perturbations financières que l’on connait actuellement :

  1. L’absence d’option de liquidités à gérer jusqu’à l’année de répartition : Les tontines disposent d’une date unique de liquidité : leur échéance qui correspond au terme de la durée d’investissement choisi par l’épargnant. Cette caractéristique simple permet aux gestionnaires financiers de ne pas avoir à conserver de manière structurelle des liquidités ou des actifs de court terme pour faire face à d’éventuels rachats.
  2. Une réduction progressive du profil de risque à l’approche du terme : Les tontines disposent d’un terme connu, unique et certain. Cette spécificité permet une gestion dynamique des portefeuilles tontiniers pendant les 15 premières années et une sécurisation progressive pendant les 10 dernières années.

La performance de cette gestion financière a d’ores et déjà fait ses preuves dans le contexte de taux bas puisque son rendement est resté stable depuis trois ans alors que celui du fonds euros est en baisse constante.

 

  • En quoi est-elle pertinente en tant qu’outil patrimonial complémentaire ?

Par ailleurs, cette solution d’épargne de long terme permet de répondre à un certain nombre de problématiques des épargnants :

  • Axe fiscal : la Tontine bénéficie du cadre favorable de l’assurance-vie sur les produits perçus au dénouement de l’opération. L’investisseur bénéficiera du régime favorable de l’assurance-vie sur les revenus perçus. Les abattements annuels applicables en assurance-vie bénéficient également à la Tontine, 4 600 € ou 9 200 € selon la situation maritale, dans l’hypothèse d’une organisation échelonnée des capitaux.

 

  • Anticipation de la retraite : Son objectif viager a toute sa place dans un contexte d’allongement de l’espérance de vie. La Tontine entraîne pendant toute la durée du placement un dessaisissement des sommes placées, ce qui participe à la réalisation d’un objectif retraite. Il est également possible de fractionner les versements sur plusieurs tontines afin de récupérer à terme des flux annuels en capital et faiblement fiscalisés (de 10 ans à 25 ans maximum). Les clients peuvent ainsi répondre à leurs besoins de compléments de revenus pour leurs retraites ou pour couvrir le cas échéant un risque de dépendance.

vidéo Tontine « Angle retraite » : https://m.youtube.com/watch?v=eBNLOE3g-Pk

 

  • Maîtrise de la transmission : La Tontine est également une solution adaptée aux transmissions intergénérationnelles. Des parents ou des grands-parents qui souhaitent aider leurs enfants ou petits-enfants en leur faisant un don trouvent avec la Tontine un placement répondant à leur souhait de contrôler l’utilisation des capitaux transmis en retardant leur date de disponibilité, qui peut même aller au-delà des 25 ans de l’enfant ou du petit-enfant. Avantage sur ce point à la tontine par rapport à l’assurance-vie avec pacte adjoint.

vidéo Tontine « Angle transmission » : https://m.youtube.com/watch?v=UqCkq8QrSWg

 

  • Prévoyance : en cas de couverture prévoyance contractée par l’adhérent assuré de la tontine et de décès prématuré pendant la durée de la tontine, les capitaux décès sont immédiatement disponibles pour les bénéficiaires de la couverture décès avec une fiscalité limitée à la prime versée et non fonction du montant des capitaux remis.
  • Performances financières

LaTontine a su s’imposer comme une solution d’épargne de long terme qui a traversé les crises.

  • Grâce à une mécanique éprouvée, la Tontine a su offrir ces dernières années un gain significatif en pouvoir d’achat au regard de l’évolution de l’inflation sur la même période.
  • 20 ans après sa création, les investissements de la Tontine 2020 ont porté leurs fruits. Dans l’environnement macroéconomique volatile de ces dernières années, fortement marqué par une baisse des rendements des fonds en euros, la Tontine maintient, grâce à ses caractéristiques uniques, un gain de pouvoir d’achat de l’ordre de 3 % par an (pour un adhérent âgé de 45 ans lors de l’adhésion, pour une durée de 15 ans).

Depuis la création des Associations Mutuelles Le Conservateur en 1844, la Tontine a su s’imposer comme une solution d’épargne de long terme qui a traversé les crises.

  • Grâce à une mécanique éprouvée, la Tontine a su offrir ces dernières années un gain significatif en pouvoir d’achat au regard de l’évolution de l’inflation sur la même période.
  • 20 ans après sa création, les investissements de la Tontine 2020 ont porté leurs fruits. Dans l’environnement macroéconomique volatile de ces dernières années, fortement marqué par une baisse des rendements des fonds en euros, la Tontine maintient, grâce à ses caractéristiques uniques, un gain de pouvoir d’achat de l’ordre de 3 % par an (pour un adhérent âgé de 45 ans lors de l’adhésion, pour une durée de 15 ans).