Avant d’investir

Quelques principes à appliquer avant d'investir

Vous avez un projet d'investissement ? Ce projet suscite en vous de l'enthousiasme mais aussi de l'appréhension. Au-delà de la perspective de réussite escomptée, est-ce le bon moment d'investir ? Est-ce le bon prix ? Quels sont les risques ?

Voici quelques conseils à suivre chronologiquement qui pourront vous guider pour envisager un projet d’investissement.

Le principe de précaution

Vous devez commencer à vous constituer une épargne de précaution. Elle doit être investie dans des actifs financiers (presque) sans risques et immédiatement disponibles : compte de dépôt ordinaire, livret A, autres livrets bancaires, LEP, CEL, PEL, Codevi...  Certes, la rémunération est faible mais le capital est garanti.

Le principe d'adéquation

L'actif dans lequel vous allez investir doit être en parfaite adéquation avec votre situation et vos besoins.

Pensez à votre durée d’investissement. Selon que vous souhaitez revendre votre actif dans 1 an ou dans 20 ans, l'immobilier est plus ou  moins adapté car il nécessite un investissement à long terme.

Pensez à votre investissement personnel. Si vous êtes bricoleur, vous avez peut-être intérêt à acquérir un bien à proximité de chez vous pour le rénover dans les règles.

Évitez d'investir dans des secteurs que vous ne maîtrisez pas, a contrario professionnalisez vos passions : œuvres d'art, métaux précieux, voitures de collection ou les vins.

Mesurez avec votre conseiller AVENIR & SERENITE PATRIMOINE l'impact de votre investissement à moyen et long terme, par rapport à votre vie patrimoniale et ses étapes.

Vous prendrez mieux conscience de la réduction de vos revenus au moment de la retraite, de la nécessité de protéger votre conjoint, de la fiscalité de la transmission à vos enfants et sa possible optimisation...

Le principe de valorisation

Vous aurez encore, pour réussir votre investissement, à chiffrer au plus près tant les valorisations que les frais.

Quels sont les frais d'entrée en particulier la fiscalité et les commissions d'intermédiaires ? A titre d’exemple, les frais d’entrée pour un investissement immobilier est plus élevé (environ 8%) que les frais boursiers (environ 1%).

Quels sont les frais de détention ? Par exemple à combien s’élèvent les charges foncières ?

Quels sont les frais de sortie ? Par exemple et pour simplifier, la fiscalité des plus-values est la plus favorable pour une assurance-vie à raison d’une durée de détention de 8 ans contre une exonération totale, après 22 ans (30 ans pour les prélèvements sociaux) pour un bien immobilier.

Le principe de diversification

Le risque est inhérent à tout investissement. Schématiquement, le risque est proportionnel à l’espérance de gain : « plus j'accepte de prendre de risques et plus je peux espérer gagner ».

De même, le risque est corrélé à l'écoulement du temps : les actions cotées, à longue échéance, sont aussi risquées que tout autre placement financier.

Ainsi, la sagesse populaire « ne pas mettre tous les œufs dans le même panier » est confortée par les travaux de recherches académiques (notamment la théorie moderne du portefeuille) : diversifier le patrimoine permet d'améliorer la rentabilité.

N'est-il pas sage de mettre un peu d'épargne financière de côté ? Toutes choses égales par ailleurs, vous aurez un meilleur rendement si vous avez investi le même budget, dans trois biens immobiliers plutôt que dans un seul, dans 40 actions cotées plutôt que dans une seule. Cela est valable pour le patrimoine dans son ensemble.

Diversifiez au mieux votre patrimoine, après l'acquisition de la résidence principale, avant d'investir de nouveau dans l'immobilier.

La consultation de votre conseiller AVENIR & SERENITE PATRIMOINE est utile avant tout investissement important afin de bénéficier de son expertise. Son mode de rémunération garantit son indépendance.