Anticipez votre cessation d’activité

Quand un dirigeant de 55 ans déjà riche détient des liquidités dans sa société opérationnelle et qu'il souhaite les basculer dans son patrimoine privé, la fiscalité familiale pèse 64 % ! Sauf si le dirigeant anticipe une stratégie patrimoniale combinant l'appréhension des liquidités et la transmission.

Calcul des 64 % de fiscalité latente :

Le dirigeant distribue 1 000 000 € de dividendes. Pour commencer, il supportera un impôt de distribution de 34 % ( 30 % de "flat tax" + 4 % de CEHR ). Restent donc 660 000 €.

Par hypothèse, ses seuls héritiers sont ses enfants. Le patrimoine taxable par enfant excède 1,8 M€. Donc le taux marginal de l'impôt de succession est de 45 %.

Ainsi, si le dirigeant décède immédiatement après la distribution, les liquidités nettes d'impôt de 660 000 € subiront un impôt de succession de 297 000 €. Sur une richesse d'origine de 1 000 000 €, le solde net dans le patrimoine familial n’est que de 363 000 € !

 

La récente évolution de la fiscalité patrimoniale renforce l'intérêt des stratégies d'anticipation. Elles permettent d'atteindre en même temps deux objectifs : plus de capacité d'investissement pour le dirigeant et moins d'impôt de succession pour ses héritiers.

Contactez-nous :

Accueil téléphonique : tous les jours même le week-end de 9h00 à 20h00

Réception sur rendez-vous, y compris en soirée et le week-end.